maisons-paris

Visiter Paris au printemps

  • par

Un temps à flaner

Le gros avantage de visiter Paris au printemps est qu’il n’est pas nécessaire de prendre la voiture pour voir un peu de verdure ! Jardins aux odeurs exotiques, promenade romantique à l’ombre de platanes, petite balade sur l’eau… Avec ses 500 hectares de parcs et jardins – sans compter le bois de Boulogne et de Vincennes – Paris ne manque pas d’espaces verts. Si vous voulez être sûr de trouver un petit carré d’herbe bien frais où vous poser pour faire bronzette, le Parc des Buttes-Chaumont est fait pour vous. En famille ? Préférez la Villette dont les jardins à thèmes amuseront petits et grands. Besoin de grands espaces? Optez pour le Bois de Vincennes – et son parc zoologique qui a rouvert ses portes le 1er Avril 2014 – ou le Parc de Montsouris. Les sportifs profiteront quant à eux du calme relatif du jardin du Luxembourg – que les pique-niqueurs et adeptes de bronzette évitent puisqu’il y est interdit de squatter l’herbe. Le printemps est également la saison parfaite pour flâner dans le jardin de Giverny, où habitait le peintre Claude Monet et qui a inspiré bon nombre de ses peintures impressionnistes. L’arrivée des beaux jours permet enfin aux Parisiens de voyager… sans dépasser les murs de la ville.

Les férus de culture pourront se précipiter pour découvrir les nouvelles expositions culturelles. Au printemps, celles-ci sont nombreuses, au Musée du Louvre, au Centre Pompidou ou au Musée d’Orsay par exemple.

Pour les sportifs...

Paris au printemps offre également une multitude d’activités pour les plus sportifs d’entre nous. Que vous aimiez la pêche, la natation, le cerf-volant ou la pétanque, il y en a pour tous les goûts une fois les beaux jours installés. Pour les fans de roller, la rando « Rollers et Coquillages » organisée tous les dimanches est faite pour vous. Si vous êtes plus à l’aise en deux roues, des balades à vélo vous permettront de découvrir Paris le nez et le guidon au vent. Enfin les plus terre-à-terre et autres amateurs de courses à pied pourront participer au marathon de Paris qui est prévu aux alentours de la mi-Avril et qui attire chaque année plus de 50 000 coureurs venus d’une centaine de pays différents.